La veille de l’été 2014

Froggy Bottom

Sur le gros dossier de l’été, l’Irak, la Syrie et la lutte contre l’Etat Islamique, voir ces deux précédents post, « Etats-Unis Irak, le retour » et « L’assassinat de James Foley et la stratégie américaine en Irak ».

Je reviens ici en détails sur deux autres dossiers importants, l’évolution de la situation en Ukraine et avec la Russie, à quelques jours du prochain sommet de l’OTAN (avec un prochain post à suivre), et le premier sommet Etats-Unis Afrique qui s’est tenu début août à Washington. Enfin je vous propose également une sélection d’articles, enquêtes et entretiens à ne pas rater.

WashMonument

Retour sur le sommet (historique ?) Etats-Unis Afrique à Washington (4-6 août 2014)

Pourquoi ce sommet inédit et selon beaucoup historique – bien que le nombre de chefs d’Etat africains présents ait constitué un véritable casse-tête protocolaire et empêché tout entretien avec le président américain ? Il s’agissait avant…

View original post 1,522 more words

Advertisements

Admiral’s sagacity

   stavridisOn Thursday the 5th of June, in the frame of a short visit in Greece, Admiral James Stavridis former SACEUR and active Dean of the Fletcher School of Law and Diplomacy gave a lecture at the Karamanlis Foundation entitled Security in the 21st Century.

   He began his speech with the moto “Nobody can make it alone“, setting the tone for the message he wanted to convey to his audience, that the cornerstone of US foreign policy, will or must be the pursuit of goals and objectives through alliances and multinational joint ventures. My personal regard of the key points of the admittedly very focused. although multi-leveled, presentation:

  • More that ever we need allies and partnerships.
  • Education in all levels, is the key for long tern development. Walk before you can run.
  • India elections with 750 million voters, was an astonishing first-in-history event deriving through a direct line from ancient Greece’s democracy.
  • Cultural understanding passes also through  country’s literature reading. Read more and not only geopolitical staff!
  • The first major step of effective cooperation is the ability and the will to listed and to heed other’s point of view. First keep quiet and your ears open on what the other guy has to say.
  • Facebook and Twitter are included among the most populated “countries” in the World. In this respect the use of Social media to transmit ideas and opinions is of paramount importance. Don’t use facebook only for selfies!
  • Hard power /Sort Power is not On/Off switch but a rheostat. The right “mixture” of the two make up Smart Power. Keep handy the carrot AND the stick

L’impossible consensus sur le rôle international des Etats-Unis : la fin du siècle américain ?

Excellent. Profonde connaissance de l’ “âme” américaine

Froggy Bottom

J’ai participé le 23 mai au Congrès annuel des Américanistes (AFEA, Association française d’Etudes Américaines), dont le thème était cette année « Etats-Unis : modèle, contre-modèles… fin des modèles ? ».

J’y ai présenté un volet de mes travaux actuels sur l’évolution du rôle américain dans un système international en pleine mutation, où le leadership des Etats-Unis est de plus en plus bousculé.

Voici la première partie de ma présentation intitulée « L’impossible consensus sur le rôle international des Etats-Unis : la fin du siècle américain ? »; la seconde suivra bientôt.

Freedom Train 1976

Cette présentation se veut une interrogation sur l’internationalisme américain inauguré après la Seconde Guerre mondiale et plus précisément sur l’un de ses fondements : le consensus national, au sens de l’appui indispensable du peuple américain (et du Congrès), éléments essentiels du modèle américain en politique étrangère. Cette importance est liée à la particularité du modèle, en ce sens qu’il définit pour les Etats-Unis une posture au…

View original post 1,739 more words